Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Docteur Henri-Michel PORTE

Notre ministre de la Santé, entre autre, est incapable de faire la différence entre un vaccin conseillé et un vaccin obligatoire... alors on peut comprendre que certains soient réticents à faire vacciner leur enfants, alors que depuis des décennies, l'introduction des vaccins dans le cursus santé de nos petits a réduit la mortalité infantile, et éradiqué de nombreuses maladies infantiles...
Mais une autre Ministre de la santé, pourtant pharmacienne de son état, maintenant amuseur public, a pourtant fait pire, tant en dépenses superfétatoires en achats de vaccins inutilisés, et lors de la gestion de la pandémie d’H1N1…
En remontant plus loin, un Ministre de la santé, pourtant Médecin, et porteur de sacs de riz devant les caméras, avait lui dit une chose puis son contraire faisant reculer la vaccination contre l’Hépatite B, que nous avions mis des années à faire valider et pratiquer auprès des jeunes collégiens…
Et « toi, pauvre petit médecin de famille » va expliquer le contraire de toutes ces inepties véhiculées et amplifiées et souvent déformées par les Médias.
Dans le même temps un professeur émérite, parait-il …raconte à qui veut l'entendre que certains vaccins sont dangereux et contiennent des produits toxiques pour la santé de nos petits... alors, « toi, va expliquer le contraire » et convaincre des parents de faire vacciner leur petit, avec six antiviraux, dès le premier mois du petit…
A côté de cela, dans le même temps, certains fabricants – "médica-menteurs" - ont arrêté ou sont en rupture de stocks de certains vaccins prescrits - indispensables - pour les tous petits... posant des problèmes de continuité dans l'ordonnancement des injections préconisées dans le calendrier Vaccinal 2014.
« Il te faut des tonnes de patience » pour arriver à respecter ce calendrier malgré toutes ces embuches, ministérielles, con–fraternelles et en bute aux fausses croyances ou ignoran
ce de certains.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article